Détective Dee : La Légende des Rois Célestes

Je suis plus en vacances… Mais on va toujours au cinéma ! D’autant plus quand on voit les sorties de cette semaine (sentez l’ironie de cette phrase) ! Bref, devant un énorme choix, nous sommes allés voir le troisième film consacré à Détective Dee… Et ça envoie du lourd !

dee3

Jusque là, je n’avais jamais vu aucun film de cette franchise. Aucun. Je suis donc allée au cinéma en ayant vu la bande d’annonce et avec une promesse de combats spectaculaires. Je vais d’abord vous raconter l’histoire, que je n’ai pas tout à fait compris mais c’est parce que j’étais fascinée par les acteurs. Donc, dès le début du film, on voit Détective Dee recevoir une épée forgée dans une météorite ou un astéroide des mains de l’empereur. Scène suivante, l’impératrice retrouve le meilleur copain de Dee et lui dit de se réunir avec des magiciens aux étranges pouvoirs pour lui piquer l’épée. Sympa !

S’ensuit ensuite une vague de morts, des jeux de regards, des plans de pieds et de chaussures et une scène mémorable d’un homme heureux à cheval. Personnellement, j’ai rigolé pendant tout le film. Entre les regards de l’acteur qui joue le meilleur pote de Dee, la traduction qui donne quelques fou rires et un homme qui se fait frapper gratuitement, on ne s’embête pas ! Après, je qualifierais ce film de nanard chinois, et je n’y serais pas allée sans la carte illimité mais ça vaut le coup pour rigoler !

A voir

(si vous avez une carte illimitée)

Publicités

Mission Impossible : Fallout

Je suis allée voir Mission Impossible : Fallout. C’est le sixième film de la série et c’est la suite directe de Mission Impossible : Rogue Nation qu’il vaut mieux avoir vu je pense…

Mission-Impossible-Fallout-Official-Trailer-3

Je vais commencer par là, je n’ai pas aimé le film. Eh oui ! Moi qui adore les films d’action à gros budgets, je n’ai pas aimé le dernier Mission Impossible mais pourquoi ? Tout d’abord parce qu’il n’y a rien de surprenant. Toutes les grosses scènes étaient dans la bande d’annonce. Tout ! Et le reste je l’avais vu en regardant Quotidien l’an dernier parce que… le film a été (en partie) tourné à Paris ! Pas grand chose ne m’a surprise. Ensuite, j’ai trouvé le film looooong… Franchement j’ai failli regarder ma montre pas mal de fois…

J’ai oublié de vous dévoiler le synopsis… Et bien, je vais y aller au lance pierre : Mission Impossible doit de nouveau affronter le Syndicat et les Apôtres… En étant accompagné de Ilsa Faust (je sais même plus de quel Mission Impossible elle arrive) et de Superman euh non… August Walker ! Voilà… Pour moi qui avait oublié jusqu’au dernier Mission Impossible, ce ne fut pas simple ! C’est peut être pour ça que je n’ai pas tout saisi…

Enfin bref, peu de surprises, beaucoup de longueur… Allez-y avec votre oreiller !

N'y allez pas

Critique bonus : Mon mari a apprécié, donc bon, ce n’est que mon avis !

Mamma Mia : Here We Go Again

Les comédies musicales et moi, c’est une grande histoire d’amour ! Toute jeune déjà, grâce à mon grand frère, j’ai découvert… High School Musical ! Bref, depuis, j’aime retrouver des comédies musicales et j’avais donc vu Mamma Mia, le premier du nom, je ne sais plus trop comment mais j’avais adoré. Quand le 2 est sorti au cinéma, je savais que je voulais le voir. J’y suis donc allée et… c’était génial !

mamma-mia-2-images-1.jpg

On retrouve Sophie deux ans après la fin du premier film, qui va ouvrir un hôtel sur l’île de Kalokairi. En parallèle, on suit l’histoire de Donna, la mère de Sophie, 25 ans plus tôt, lorsqu’elle a fini ses études et découvert l’île. On voit plus de l’histoire de Donna, et de sa rencontre avec les trois pères de Sophie que celle de Sophie et c’est bien sympa ! Les chansons sont très bien intégrés au film, le scénario est sympa et on a envie de chanter de danser avec les acteurs ! Sérieusement, je connais Mamma Mia par cœur, je me suis retenue…

Et Cher est géniale ! Enfin bref, ce film est top !

Bref, un film qui donne le sourire, envie de chanter et de danser et que je recommande à toute personne qui aime les films qui dansent, qui chantent et Abba !

A voir et à revoir

Critique bonus : Pendant ce temps, mon époux est parti voir American Nightmare 4 et il ne le conseille pas du tout !

Ant-Man et la Guêpe

Pourquoi ce blog s’appelle-t-il Super-Héros et Baguettes Magiques ? Oui, pourquoi, alors que Ant-Man et la Guêpe est sorti il y a maintenant une semaine au cinéma, vous avez du subir un article sur Skyscraper ? Ahah ! Eh bien, les loulous, c’est le principe d’attendre un peu avant d’aller voir un blockbuster au cinéma. D’attendre, afin d’avoir un petit peu moins de monde dans la salle, pardi ! Et l’histoire du nom de ce blog vient de ma passion pour Harry Potter (eh oui) et de mon autre passion sur les films de super-héros (j’en ai fait un mémoire, yup). Sur ce, voici ma critique de Ant-Man et la Guêpe !

Ant-Man-and-Wasp(je crois qu’en trois articles, sur les photos, les personnages ont toujours l’air étonnés, fun fact)

Alors, avez-vous vu Ant-Man ? Comme je l’ai jamais critiqué sur mon blog, je vais le faire rapidement ici : c’est un film que j’ai beaucoup aimé, drôle, plein d’action, j’ai apprécie ce super-héros et, en plus, il est team Cap (voir Civil War) ! Voilà qui est fait. Je suis donc partie voir le deuxième sans aucune attente en particulier. J’ai du voir la bande d’annonce une ou deux fois mais j’avais tellement apprécié le premier que j’avais un peu peur d’être déçue. Me voilà donc devant ce film dans lequel on retrouve Ant-Man deux ou trois ans après les évènements de Civil War. Ant-Man est assigné à résidence en raison des accords de Sokovie avec interdiction d’avoir de contact avec Ank Pym ou sa fille, eux aussi recherchés. De leur côté, Ank Pym et Hope Van Dyne (sa fille) font des recherches sur un moyen de faire revenir la femme de Ank et la mère de Hope, disparue dans la dimension sub-atomique. On retrouve donc Ant-Man à quelques jours de sa libération et qui s’ennuie ferme… Par un procédé que je ne développerais pas ici, il va se retrouver avec Ank et Hope, un peu malgré lui à se battre contre des gens pas super sympas…

J’ai bien aimé ce film, peut être moins que le premier, mais je l’ai bien aimé. Il est toujours drôle, pas forcément plus sombre, les scènes de combat sont top, avec des passages de l’état de tout petit à l’état de très grand qui sont bien gérés. L’introduction de la Guêpe est cool aussi, je préfère Evangeline Lilly en tant que la Guêpe qu’en tant que Tauriel dans le Hobbit ! Après, on sent que c’est une répétition du premier avec quelques éléments nouveaux, c’est peut être pour ça que je l’ai moins aimé (mais il est compliqué de faire un deuxième film meilleur que le premier)… Bref, un film à voir si vous appréciez les super-héros Marvel !

A voir

 

Les Indestructibles 2

C’est la folie ! Un article par jour ? Vais-je tenir le rythme ? Suite au prochain épisode (spoil : non, on va pas aller au cinéma tous les jours, il y a pas assez de films qui passent) (enfin je vais pas voir les films d’horreur, ça en vire deux cette semaine)… Cette fois-ci, nous sommes allés voir un film qu’on avait envie de voir !

[Alors, j’ai commencé à écrire cet article le lendemain de l’article précédent, mais je ne l’ai pas fini. Comme j’aime quand même bien ce que j’ai écrit, je vous le laisse. C’est cadeau !]

Incredibles-2-Has-25-New-Superheroes

Comme les résumés et moi, c’est pas tout le temps l’amour, je ne vous en fait pas ! Dans l’idée, Elastigirl se retrouve à faire des missions loin de sa famille adorée et laissant Mr. Indestructible gérer leurs trois enfants, ce qui n’est pas de tout repos. Ce film est un peu plus sombre que le premier, en abordant le sujet de l’illégalité et du quotidien de la famille. Il y a tout de même des moments très drôles, notamment avec Jack-Jack qui [attentiiiion] a quelques pouvoirs…

Un film que je vous conseille de tout cœur (plus j’aime, plus j’ai du mal à en parler >.<)

A voir et à revoir

Skyscraper

Me voilà de retour pour vous jouer des mauvais tours ! Et oui, vous ne rêvez pas ! Bon, j’en fais peut-être un peu trop… Ca ne fait que trois mois que je n’avais rien publié et… onze mois que vous avez eu droit à un article concernant un film. Et un film de super-héros ! Mais ici, que nenni ! Ant-Man et la Guêpe et les Indestructibles 2 sont sortis et je vous gratifie d’un article sur… Skyscraper ?! Vous avez le droit de le dire… WTF ? Eh bien, très chers lecteurs, mon mari et moi-même (c’est rigolo à dire mais c’est aussi rigolo à écrire :D) sommes allés acquérir une carte illimitée dans notre cinéma le plus proche ! On peut donc retourner voir des films qu’on n’aurait jamais été voir en temps normal (l’essence même de ce blog non ?) ! Aller, c’est parti, je vais vous faire la critique de… Skyscraper !

Alors, c’est l’histoire d’un mec l’histoire de The Rock (Will Sawyer) (ou l’inverse ?), un mec suuuuper musclé (qui pète des vitres brises glace avec… son couuuuuude !) qui a perdu une jambe (ouais, c’est triiiiste) et qui va se retrouver par un concours de circonstances, accusé d’avoir déclenché un incendie dans la tour la plus haute du monde (un truc du style, six fois l’Empire State Building) à Hong-Kong. Sauf que sa femme et ses enfants sont bloqués dans cette tour… Comment va-t-il s’en sortir ?

Skyscraper-Movie-Poster-Dwayne-Johnson.jpg

Tout d’abord, je vais vous révéler quelque chose : j’ai le vertige (et la peur des profondeurs mais ça je vous en parlerais quand je critiquerais En Eaux Troubles). Et donc, aller voir un film, en 3D qui se passe sur un immeuble qui flirte avec les nuages, ça m’a pas mise franchement à l’aise. D’autant plus qu’il y a pas mal de plans à flan d’immeuble devrai-je dire ! Donc bon, c’était pas ça… Après, The Rock se retrouve dans des situations « TheRockest », c’est à dire que le mec (et là je spoil) se retrouve à escalader, sans rappel, sans riiiiien, juste à la force de ses bras énooooorme, une grue super haute ! Et c’est pas tout, on le retrouve ensuite (il a du s’inspirer d’un Mission Impossible mais en low cost) à l’extérieur du gratte-ciel, vers le 100e étage (les filles de ton âââââge) à escalader, à l’aide de chatterton, l’immeuble, tranquille pépère.

Vous l’avez compris, un film très réaliste ! Je dois aussi vous mentionner une pique sexiste du film, alors qu’ils étaient si bien partis (quoique ?) avec la gamine qui veut être « roi ». Sauf que le personnage de la femme de The Rock est, dès le début du film, en proie à un cruel dilemme : son téléphone est bloqué et elle attend que son mari l’éteigne et le rallume pour elle… Si seulement ça s’arrêtait là… Mais à la fin du film, devinez qui sauve tout le monde en éteignant et en rallumant le gratte-ciel ?! Je vous laisse aller le découvrir mais un indice, c’est pas The Rock !

Je crois que j’ai fait le tour du film, en tout cas de ce que je souhaitais vous dire. A part une apparition de Captain Obvious et une policière pas super futée (mais que voulez vous, c’est une femme) (lol), je crois que tout est dit !

N'y allez pas

Photo du mois : La tête dans les étoiles

Bonjour tout le monde ! Ça faisait longtemps, n’est-ce pas ? Je reviens sur ce blog pour vous présenter ma photo du mois ! Et cette fois-ci, devinez qui a choisi le thème ? C’est moi ! Et j’ai choisi comme thème : La tête dans les étoiles ! Voilà donc ma photo :Tête dans les étoiles

Parce que mine de rien, le soleil est une étoile et qu’en prenant une photo du soleil, j’avais la tête dans notre étoile ! Maintenant, allons voir les photos des autres participants et passez une bonne journée !

Josette, Mamysoren, Danièle.B, Laurent Nicolas, J’habite à Waterford, Nicky, Albane, Philisine Cave, Pat, Eurydice, La Fille de l’Air, Pilisi, Gilsoub, Céline in Paris, Escribouillages, PatteBlanche, Ventsetvoyages, DelphineF, Angélique, Lavandine, Sandrin, Nanouk, Jakline, Cricriyom from Paris, Kellya, Alice Wonderland, Lyonelk, BiGBuGS, Mirovinben, Josiane, magda627, Blogoth67, Krn, Gine, Morgane Byloos Photography, Akaieric, Betty, écri’turbulente, Chiffons and Co, La Tribu de Chacha, Cara, Julia, Frédéric, Giselle 43, Renepaulhenry, Bubble gones, Christophe, Magouille, El Padawan, Tambour Major, Amartia, Lau* des montagnes, Xoliv’, FerdyPainD’épice, Lilousoleil, Alexinparis.

Spiderman Homecoming

Est-ce que mon blog pourrait s’appeler super-héros et baguettes magiques si je ne commentais pas le dernier film de super-héros ? Ahah ! Me voilà donc de retour pour vous parler de Spiderman, pas celui avec Tobey Maguire, nan, ni celui avec Andrew Garfield (ouais bah, sur le coup ils étaient bien mais faut pas les regarder deux fois !) mais celui avec Tom Holland !

spiderman-homecoming-cages

On commence tout de suite le film avec Spiderman qui va à Berlin pour aider les Avengers (team Iron Man… oui, je suis team Captain, c’est comme ça!) et c’est le retour à New York où Spiderman, se sentant délaissé par les Avengers, s’occupe de quelques larcins tout en attendant d’être rappelé. Mais personne ne le rappelle et la criminalité est en hausse à New York ! Spiderman va-t-il réussir seul à sauver sa ville ?

Un bon film de super-héros, pour les petits et les grands qui regardent France 4 de temps en temps (particulièrement quand il y a Spiderman), on retrouve notre super-héros blagueur ! Ça fait du bien, particulièrement de ne pas revoir l’éternelle histoire de Spiderman se faisant piquer et perdant son oncle… Et Michael Keaton est excellent en méchant ! Un film destiné à un grand public tout de même, et qui plaira aux petits comme aux grands !

A voir

 

Sablés, ciel et muffins

Salut les p’tits loups ! Comment ça va ?
Ici, ça va, le blog était un peu passé à la trappe ces derniers temps pour cause de cinéma trop cher et pas le temps d’y aller ! Je suis quand même allée voir les Gardiens de la Galaxie 2 si ça peut vous rassurer ! Comme j’étais un peu triste de voir mon blog à l’abandon, j’ai décidé de partager avec vous mes dernières expériences culinaires.
OLYMPUS DIGITAL CAMERAVoici donc une photo de mes petit sablés que j’ai réalisé en plein mois de mai. Je me suis essayée au glaçage et c’est tout simple, du sucre glace avec un peu d’eau et hop !! Par contre, je ferais sans la prochaine fois, ça sucre énormément. Les sablés étaient délicieux, pleins de bon beurre !
OLYMPUS DIGITAL CAMERAVoici une petite interlude photographique, j’ai pris en photo le ciel alors qu’un orage se préparait. Je trouve cette photo très jolie, d’autant plus que le ciel ne cessait de changer de visage cet après-midi.
OLYMPUS DIGITAL CAMERAPour terminer, voici une photo de muffins que j’ai réalisé hier après-midi. Ce sont des muffins… arc-en-ciel ! Pfiou, ce n’est pas de tout repos à faire et ils sont un peu raplaplas mais ils sont bons. Finalement ce n’est qu’une recette de muffins à la vanille dont la pâte a été séparée six fois et colorée en violet, bleu, vert, jaune, orange et rouge. La prochaine fois que je les ferais, je tenterais un glaçage blanc, pour la surprise !

Sur ce, bon week-end les p’tits loups ! Il y en a qui travaille ce samedi ET ce lundi, comme d’habitude finalement !

La La Land

J’avais envie de voir ce film depuis que la bande d’annonce était passée devant mes yeux. J’aime d’amour les comédies musicales et lorsqu’on me dit que le film a des inspirations qui viennent (entre autres) de Chantons Sous La Pluie mais… surtout… des Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy, il fallait absolument que je voie ce film !

la-la-land-2

La La Land c’est un film nommé 14 fois aux Oscars, dans 13 catégories, c’est autant que Titanic ! C’est le deuxième film de Damien Chazelle après Whiplash et on retrouve Emma Stone et Ryan Gosling pour leur troisième collaboration (merci Wiki !). Le film raconte l’histoire d’amour entre un pianiste de jazz et une aspirante actrice, serveuse dans un bar, tout ça à Hollywood. C’est tout simple mais finalement, c’est génial ! Le film débute sur une scène déjà mythique de danse sur une autoroute bondée à Los Angeles puis nous entraine dans un enchainement de chansons et de chorégraphies superbes. Impossible de de ne pas sourire devant ce film ! On ressent la passion de Damien Chazelle pour le jazz à travers le personnage de Sebastian (Ryan Gosling).

LLL d 12 _2353.NEF

Pour moi, ce film mérite toutes ses nominations aux Oscars, autant pour les acteurs que pour la musique, la réalisation et les costumes. Car oui, les costumes sont magnifiques, d’autant plus qu’ils sont très importants dans ce genre de film. Je me rappelle de toutes les robes des Demoiselles de Rochefort, colorés et taillées pour la danse. Il en va de même avec les robes que Emma Stone porte. La musique, j’ai envie de l’écouter en boucle depuis que j’ai vu le film, elle est entrainante et les voix de Ryan Gosling et Emma Stone les porte très bien ! Bon, apparemment c’est les Parapluies de Cherbourg qui ont vraiment inspiré Damien Chazelle mais je l’ai pas encore vu…

Un grand coup de cœur pour moi !

A voir et à revoir