Skyscraper

Me voilà de retour pour vous jouer des mauvais tours ! Et oui, vous ne rêvez pas ! Bon, j’en fais peut-être un peu trop… Ca ne fait que trois mois que je n’avais rien publié et… onze mois que vous avez eu droit à un article concernant un film. Et un film de super-héros ! Mais ici, que nenni ! Ant-Man et la Guêpe et les Indestructibles 2 sont sortis et je vous gratifie d’un article sur… Skyscraper ?! Vous avez le droit de le dire… WTF ? Eh bien, très chers lecteurs, mon mari et moi-même (c’est rigolo à dire mais c’est aussi rigolo à écrire :D) sommes allés acquérir une carte illimitée dans notre cinéma le plus proche ! On peut donc retourner voir des films qu’on n’aurait jamais été voir en temps normal (l’essence même de ce blog non ?) ! Aller, c’est parti, je vais vous faire la critique de… Skyscraper !

Alors, c’est l’histoire d’un mec l’histoire de The Rock (Will Sawyer) (ou l’inverse ?), un mec suuuuper musclé (qui pète des vitres brises glace avec… son couuuuuude !) qui a perdu une jambe (ouais, c’est triiiiste) et qui va se retrouver par un concours de circonstances, accusé d’avoir déclenché un incendie dans la tour la plus haute du monde (un truc du style, six fois l’Empire State Building) à Hong-Kong. Sauf que sa femme et ses enfants sont bloqués dans cette tour… Comment va-t-il s’en sortir ?

Skyscraper-Movie-Poster-Dwayne-Johnson.jpg

Tout d’abord, je vais vous révéler quelque chose : j’ai le vertige (et la peur des profondeurs mais ça je vous en parlerais quand je critiquerais En Eaux Troubles). Et donc, aller voir un film, en 3D qui se passe sur un immeuble qui flirte avec les nuages, ça m’a pas mise franchement à l’aise. D’autant plus qu’il y a pas mal de plans à flan d’immeuble devrai-je dire ! Donc bon, c’était pas ça… Après, The Rock se retrouve dans des situations « TheRockest », c’est à dire que le mec (et là je spoil) se retrouve à escalader, sans rappel, sans riiiiien, juste à la force de ses bras énooooorme, une grue super haute ! Et c’est pas tout, on le retrouve ensuite (il a du s’inspirer d’un Mission Impossible mais en low cost) à l’extérieur du gratte-ciel, vers le 100e étage (les filles de ton âââââge) à escalader, à l’aide de chatterton, l’immeuble, tranquille pépère.

Vous l’avez compris, un film très réaliste ! Je dois aussi vous mentionner une pique sexiste du film, alors qu’ils étaient si bien partis (quoique ?) avec la gamine qui veut être « roi ». Sauf que le personnage de la femme de The Rock est, dès le début du film, en proie à un cruel dilemme : son téléphone est bloqué et elle attend que son mari l’éteigne et le rallume pour elle… Si seulement ça s’arrêtait là… Mais à la fin du film, devinez qui sauve tout le monde en éteignant et en rallumant le gratte-ciel ?! Je vous laisse aller le découvrir mais un indice, c’est pas The Rock !

Je crois que j’ai fait le tour du film, en tout cas de ce que je souhaitais vous dire. A part une apparition de Captain Obvious et une policière pas super futée (mais que voulez vous, c’est une femme) (lol), je crois que tout est dit !

N'y allez pas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s