J’ai déchiré une affiche

Je déchire pas quotidiennement des affiches, même si il y a des publicités qui le méritent. Pourtant, ce soir, après mes cours, j’ai accompagné une amie déchirer deux affiches à quelques pas de l’IUT, sur une cabine téléphonique. Vous avez lu mon blog, vous savez que je milite ardemment pour le mariage, l’adoption, la PMA et la GPA pour tous. Si vous avez suivi les infos, vous savez que la loi pour l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples homosexuel·les est passée à l’Assemblée Nationale, puis au Conseil Constitutionnel (le 17/05) et a été ratifiée par le gouvernement le lendemain. Vous savez peut-être aussi que les antis vont manifester, encore, dimanche. Et donc, l’affiche que j’ai déchiré, est celle de « La Manif pour tous », cette organisation moribonde, flirtant avec l’extrême droite et ne reconnaissant absolument pas son homophobie… Pour le premier qui pense que vu qu’il y a des homos dans leur mouvement ça prouve qu’ils sont pas homophobes, je rappelle que l’opposant le plus fervent au droit de vote des femmes était… une femme ! Comme quoi…

Revenons à ces affiches, deux affiches collées avec de la colle à affiches (celles des pubs qu’on met sur les espaces publicitaires) à l’intérieur d’une cabine téléphonique. On est bien d’accord, il est interdit d’afficher des trucs dans les espaces pas prévus pour. Les cabines téléphoniques en font partie. Alors avec une amie, on a décidé d’enlever ces trucs. Un limage d’ongles, un message qu’on a tenté de rendre illisible et un peu de papier à l’intérieur de la cabine plus tard, on a abandonné. Mais bon, on a fait de notre mieux pour rendre leur message illisible. Parce que, ça m’énerve toujours autant de voir des gens défiler contre l’ouverture de droits aux homosexuel·les, affichant une homophobie qui me donne envie de vomir. Qui sont-ils pour décider si des gens sont aptes ou non à avoir un enfant ?! Je rappelle aussi que cette loi est là pour protéger des familles qui existent déjà et que ces gens défilent « pour la protection des enfants ». Sauf que leurs défilés stigmatisent un peu plus ces enfants d’homosexuel·les que ces derniers tentent de protéger des discours contre eux, contre leur famille.

J’aimerais qu’on vive dans un monde d’amour, de respect, de tolérance, d’égalité, un monde de Bisounours quoi, et je me retrouve avec de la haine, de la violence, de la guerre, des termes déplacés, des gamins traumatisés, des homosexuel·les rejeté·es… J’aimerais m’endormir et me réveiller sans entendre parler de Mme Barjot, Mme Boutin ou Mr Bongibault, ces gens qui ne sont pas élus, ces gens qui s’indignent pour un rien, ces gens qui me dépriment. J’ai beau être hétéro, je suis choquée par ce que je vois dans la rue. Je ne suis pas la seule. Je me dis que mon frère fait bien d’être au Royaume Uni, là bas, les agressions contre les homosexuel·les n’ont pas redoublées. Pays de merde. Remarque, ça pourrait être pire, Sarkozy pourrait être toujours président, et n’aurait pas fait un pas en avant dans ce sens, et aurait reculé en matière de politique sur l’égalité homme-femme.

Merci à Christiane Taubira, Erwann Binet et, mine de rien, François Hollande.

Publicités

2 réflexions sur “J’ai déchiré une affiche

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s