Alors, mon blog s’appelle Super-héros et Baguettes Magiques, il est donc important que je chronique, au moins, les films de super-héros et de sorcellerie ! Surtout Harry Potter en fait. Je ne sais pas si j’en ai déjà parlé sur mon blog mais j’adore Harry Potter, en livre particulièrement, en film moins mais quand même ! Du coup, je suis allée voir Les Animaux Fantastiques et… j’ai pas trop aimé. Je crois comprendre que pas mal de gens aime ce film mais moi pas.

magical-beast-2

On va commencer du début, le synopsis. Le film commence par l’arrivée de Norbert Dragonneau, le personnage principal, à New York. L’action se déroule longteeeeemps avant Harry Potter, alors que Voldemort n’est soit pas né du tout soit tout petit, et que le grand méchant du moment s’appelle Grindelwald. Donc, ce bon vieux Norbert, qui à l’époque était jeune et n’avait pas écrit son manuel scolaire, arrive à New York avec une valise, magique, pleiiiiiiine de créatures magiques. Mais, à cette époque, les Etats-Unis ont interdit toute possession de créatures magiques et aussi toute relation avec des Moldus / Non-Maj. Voilà, vous savez tout ! Ah oui, mince, l’action principale… Eh ben, euuh… alors, Norbert souhaite se balader discrétement.

Oui, voilà le premier point négatif de ce film, il n’y a pas d’histoire ! Dans Harry Potter à l’école des Sorciers, Harry Potter découvrir que c’est un sorcier, découvre Poudlard et défend la Pierre Philosophale, dans Harry Potter et la Chambre des Secrets, Harry Potter défend Poudlard en danger suite à l’ouverture de la Chambre des Secrets, il se bat avec un Basilic quand même ! Je pourrais continuer pour tous les films de la saga Harry Potter mais dans les Animaux Fantastiques, l’histoire n’est pas clairement visible dès le début du film, ou au moins dans le premier quart d’heure. Du coup, au début, je m’embêtais en me demandant s’il allait se passer quelque chose. Réponse : oui, à la fin. Enfin avant aussi un peu quand même, je suis mauvaise langue.

Dans Harry Potter il y a trois personnages principaux, Harry, Ron et Hermione, des alliés, Hagrid, Dumbledore, la famille Weasley, des ennemis, Voldemort, Drago, les Serpentards. Enfin voilà, les personnages sont introduits petit à petit (et je pense au film là), on s’y fait, on sait qui ils sont. Dans les Animaux Fantastiques, on ne sait pas grand chose de Norbert Dragonneau, c’est pas très grave, on découvre petit à petit des choses sur lui, après il y a un Non-Maj qui l’accompagne, Kowalski (le nom d’un pingouin de Madagascar), il veut ouvrir une boulangerie et puis il y a Tina et sa soeur sauf qu’il y a aussi des personnes qui veulent tuer les sorciers (ouais ouais), les Fidèles de Salem et une enquête menée par Colin Farrell sur la créature qui hante New York. Donc ces trois histoires sont plus ou moins séparées mais le soucis c’est qu’on a l’impression d’arriver en plein milieu d’un truc et que, du coup, la moitié du temps on sait pas de quoi ça parle… Après, j’ai lu les sept Harry Potter, vu les films tout ça tout ça mais comme c’est une histoire inédite, ça change quand même.

magical-beast

(la tête de Colin quand il a lu mon article)

Bon, après les côtés positifs, il y en a quand même, la scène de la valise de Norbert Dragonneau est très bien faite, on découvre les Animaux et c’est joli et sympa et rigolo ! Pareil pour la scène de Central Park ! Mais quand même, je me suis ennuyée devant le film et puis, j’ai eu du mal avec le jeu d’acteur d’Eddie Redmayne ou juste le personnage de Norbert Dragonneau… Du coup, je le conseille pas tant que ça. Surtout que c’est quand même rare que je n’aime pas un film. Mais bon, je vois que les gens aiment bien, donc bon, chacun peut se faire son avis !🙂

N'y allez pas

(ou plutôt, allez-y et faites votre avis mais pour moi, c’est surement mieux dans la salle d’à côté)