Cette semaine, je tente de me rattraper niveau séances de cinéma de l’année. Il faut dire que, certains mois, je n’y suis allée qu’une seule fois… Ca vaut le coup de payer 20€ par mois à UGC, mais bon ! Cette semaine donc, passent pas mal de films qui me plaisent (The Double, les Gardiens de la Galaxie…) et j’ai pu en voir deux (bientôt trois) !

Boyhood

Boyhood

Vous avez peut-être entendu parler de Boyhood comme du film tourné en 11 ans. Le tournage a, en effet, commencé en 2002 pour se terminer en 2013. Chaque année, Richard Linklater tournait quelques séquences avec des acteurs qui grandissaient rapidement, étant donné qu’ils ont commencé à tourner alors que Ellar Coltrane, l’acteur principal, avait 6 ans. Ce film, prébiscité à Sundance, m’a paru long mais beau. On voit la vie d’un enfant, d’un adolescent puis d’un jeune adulte, chaque année, des décisions de ses parents, de sa relation avec sa soeur, sa mère, son père. J’ai vu ce film il y a deux jours, et je trouve qu’il donne matière à réfléchir, chacun pouvant y trouver quelque chose d’intéressant. Un film à voir, rien que pour la performance !

Le Rôle de ma vie (Wish I Was Here)

wish

A peine vu, je peux dire que c’est un de mes gros coups de coeur de l’année ! Ce film a été réalisé par Zach Braff a.k.a JD dans Scrubs, c’est son deuxième film, si j’ai bien suivi. Il a pu être réalisé grâce à l’aide de fans, l’acteur / réalisateur étant passé par Kickstarter pour réaliser son projet. Le film raconte la vie de Aidan Bloom, un acteur qui peine à trouver des rôles et qui se retrouver à devoir éduquer ses deux enfants, qui ne peuvent plus aller à l’école privée, car leur grand-père, qui paie l’école, a un cancer et n’a plus d’argent. C’est un film qui traite de la mort, de la religion, d’éducation et de beaucoup de valeurs finalement. Un film qui m’a fait beaucoup pleurée mais également beaucoup rire, enchainant des moments hilarants et des moments beaucoup plus tristes. Un très beau film, que je veux bien voir et revoir !