La Bande Dessinée de Bastien Vivès

La semaine dernière j’hésitais entre vous présenter Michel Rabagliati et Bastien Vivès et j’ai choisi Rabagliati dans un soucis de rapidité, en effet, je venais tout juste de le lire. Voici donc le deuxième article consacré à un blogueur, j’ai nommé Bastien Vivès. Ça doit faire un ou deux ans que je m’intéresse à ce dessinateur, lorsqu’un ami m’a laissé lire La blogosphère ou Le jeu vidéo, je ne sais plus trop. De ce dessinateur je ne connais, d’ailleurs, que ses publications chez Delcourt dont les deux ouvrages cités précédemment font partie.

Cette semaine, je vais donc vous parler de La bande dessinée que j’ai acheté en janvier ou en février à la Fnac, avec des chèques cadeaux. C’est le 7e tome d’une série éditée chez Delcourt. Cette série, on peut la lire dans n’importe quel sens, chaque tome traitant d’un sujet spécifique et ne suivant pas une histoire. Ici, nous nous retrouvons à regarder quelques courtes situations traitant de la bande dessinée.

Bastien Vivès, plus vieux, qui se retrouve à dédicacer un de ses premiers succès, le Goût du Chlore ou encore un petit garçon dont la mère s’inquiète car il utilise le processus de « bande dessinée » pour communiquer. Voici le genre de situations amusantes que dessine Bastien Vivès.

Personnellement, entre les situations qu’on peut relire encore et encore sans se lasser et ces beaux dessins à l’encre de Chine, j’adore.

Présenté(s) ou évoqué(s) dans cet article :

– La blogosphèreLe jeu vidéo et La bande dessinée, Bastien VIVES, ed. Delcourt, coll. Shampooing.

9,95€

– Le Goût du Chlore, Bastien VIVES, ed. KSTR

16,00€

Publicités
Publié dans: BD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s