(Source de l’image: http://braindamaged.fr/wp-content/uploads/2012/08/Daniel-Craig-et-Javier-Barden-qui-joue-%C3%A0-je-te-tiens-tu-me-tiens-par-la-barbichette.jpg)

Ça fait 50 ans que le premier James Bond est sorti. James Bond contre Dr. No a laissé sa place à 22 autres films dont Skyfall, le nouveau venu. L’histoire, l’histoire, l’histoire… Je n’ai pas envie de vous la raconter, mais je pense que ma critique en sera parsemée. Oh et puis hein, si vous voulez pas de spoil, allez voir le film et revenez lire mon article 🙂

James Bond est donc de retour à Istanbul pour récupérer un disque dur volé au MI6 contenant le nom et l’emplacement de tous les agents infiltrés. Sauf que lors d’un terrible combat sur un train, paf, il se prend une balle dans le bras et tombe lourdement. Hop, le MI6 le croit mort, c’est le caca parce que celui qui a récupéré le disque dur s’en sert pour faire exploser un bout du MI6 et tout et tout et paf, James revient. Hum hum… je crois que c’est le résumé le plus naze qui ait été fait depuis l’histoire du résumé…

Autant vous prévenir, le générique est superbe! Il faut dire que c’est le premier James Bond que je vois au cinéma si je m’en souviens bien  et peut être que tous les autres génériques sont aussi beaux que celui ci mais quand même, ça reste un des plus beau générique que j’ai vu.  Pour le film, autant le dire dès le début j’ai adoré! On y voit un James Bond voué corps et âme à sa patrie qui jongle entre action pure, humour et suspens. Parce que oui, de l’humour il y en a! Et puis ce méchant, mais quel méchant, digne d’un méchant de Batman (oui il me fait penser au Joker par son côté calculateur), je crois que je peux dire qu’une de mes scènes préférées reste celle où James Bond se retrouve avec le méchant et que… Si vous avez vu le film vous comprenez 😀

Bon, je vais arrêter avec tout ça, autant dire que Daniel Craig est un bon 007, que Javier Bardem est un excellent méchant blond, que Judi Dench est toujours pétillante en M, que Ralph Fiennes (Voldemort quoi!) est attachant et que Ben Whishaw, le nouveau Q, joue à la perfection son rôle!

Aucun bémol pour cet opus si ce n’est le sous-titrage… Sérieusement, j’ai mis quatre ans à comprendre que PDT (c’est ce que je lisais mais ça se trouve c’était écrit pdg) voulait dire président… Je pensais à pomme de terre dès que je voyais le terme… >.<

Allez y, courrez-y si vous ne l’avez pas encore vu!

Publicités