Il fallait que je vois ce film. Tout d’abord parce qu’en voyant Jérémie Renier dans Potiche, je m’étais dit: « Mais, ce mec, il ressemble troooop à Claude François! » et ensuite parce que, petite, j’avais vu Podium et j’avais adoré le personnage de Benoit Poelvoorde, et c’est ainsi que j’avais découvert Claude François (j’avais dix ans, ça se tient…). Je suis donc allée voir Cloclo, ce film « événement » sur Claude François.

J’aime bien les biopics, j’aime bien Claude François mais le début de ce film m’a semblé triste et long. Déjà, ils ont mis Titanic en bande d’annonce avec la phrase: « Par le réalisateur d’Avatar » (gné?! Avatar ayant été réalisé APRÈS Titanic…) et Titanic, n’importe quel passage, ça me fait bien pleurer maintenant (merci, merci >.<), et en plus, le début de Cloclo est plutôt triste. Je vais pas spoiler mais voilà quoi! Après, j’ai pas reconnu Benoît Magimel… Et dire que j’étais fan de lui dans mon enfance (La Vie est un long fleuve tranquille)…

Donc l’histoire! C’est celle de Claude François, célèbre chanteur français, de ses débuts, de sa vie privée, de ses femmes. Entre Henri VIII et lui y’a (presque) pas de différence! Intéressant parce que, cet homme étant mort biiiiiien longtemps avant ma naissance (15 ans), je ne connaissais presque rien de lui, mis à part ses chansons. J’ai donc appris des choses!

Un film à voir uniquement si vous appréciez Claude François (la bande son est principalement constituée de ses chansons) ou si vous voulez voir le potentiel beau gosse de la France et de la Belgique wallonne 😀

Cet article est méga fouilli, j’espère que vous allez comprendre >.< Et puis, quand je disais qu’un film anglais se reconnait au nombre d’acteurs qui ont joué dans Harry Potter, je persiste et signe après avoir vu la bande d’annonce de My Week With Marilyn. Ah! Et puis je viens de voir que La Vie est un long fleuve tranquille a été réalisé en 1988, ça se tient!

Publicités