En ce lundi, je devais aller voir Time Out. Certains de mes lecteurs s’attendent donc peut être à lire ma critique de ce film ce soir mais non… J’irais surement le voir demain. En attendant, voici la critique du film au très long titre que j’ai vu cet après midi, dans un moment d’impulsion extreme… ou bien d’ennui manifeste, je sais pas encore.

Alors, l’histoire, vous la connaissez surement étant donné que ce film et le livre qui l’accompagne sont l’objet d’un buzz depuis quelques années mais je vais quand même la rappeler, gniark, gniark, gniark. Donc, Bella, une simple humaine, aime Edward, un vampire gentil, et après s’être mis ensemble (chapitre 1), s’être séparés (chapitre 2), s’être remis ensemble et fiancés (chapitre 3), les voici qui vont se marier dans un passionnant chapitre 4. Autant vous le dire dès maintenant, ce film tient plus d’une comédie que d’autre chose. On peut également apprécier les très longs plans de baisers passionnés, destinés aux célibataires, ou encore les rares plans qui zooment sur la tête de Taylor Lautner, le loup garou, destinés aux pré-adolescentes, adolescentes, jeunes femmes, femmes… à la gente féminine quoi!

Voilà, voilà… Dans la salle, une des plus grandes du cinéma, que des filles, on devait être à peu près 10. J’ai bien rigolé, un moment c’était un peu dégueulasse, Twilight relayant ce magnifique programme de MTV : « 16 ans et enceinte ». Pour conclure, n’allez pas voir ce film si vous n’aimez pas la série de films (et de livres), si vous n’avez pas vu les derniers films ou si vous les avez oubliés. Sinon, faites ce que vous voulez, je vous aurez prévenu! 😀

PS: La B.O. est excellente, même si il manque un groupe présent jusque là dans tous les films: Muse.

Publicités